Nouvelle norme ISO 20121 pour des événements « durables »

L’ISO vient de publier une nouvelle norme pour aider les organisateurs de manifestations de tous types – sportives, commerciales, culturelles, politiques – à intégrer le développement durable dans leurs activités.

ISO 20121:2012, Systèmes de management responsable appliqués à l'activité événementielle — Exigences et recommandations de mise en œuvre, aide à faire en sorte que les événements – célébrations locales ou «méga événements» comme les Jeux Olympiques et paralympiques – laissent un héritage positif. La norme est utile aux différents maillons de la chaîne d’approvisionnement : organisateurs, directeurs d’événements, constructeurs de stands, et prestataires de services logistiques et de restauration.

Les conférences, concerts, compétitions sportives, expositions et festivals peuvent tout à la fois générer d’importantes retombées bénéfiques et des impacts négatifs, au niveau social, environnemental et économique, par exemple en termes de déchets matériels, de consommation d’énergie ou de contraintes pour les collectivités locales.

ISO 20121 fournit un cadre permettant d’identifier, d’éliminer ou de réduire les effets négatifs potentiels des événements sur le plan social, économique et environnemental, et de mettre à profit des effets plus positifs grâce à l’amélioration de la planification et des processus.

Parmi les parties prenantes qui ont contribué à l’élaboration de la norme figuraient des membres de l’équipe chargée de la durabilité pour le Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Londres. Pour David Stubbs, responsable de la durabilité, «le Comité d’organisation de Londres 2012 est fier d’avoir été un élément catalyseur pour ISO 20121. Il restera de cette expérience un héritage susceptible de modifier, dans le monde entier, la manière d’envisager les impacts économiques, environnementaux et sociaux de l’événementiel.»

La norme adopte l’approche fondée sur les systèmes de management que des milliers d’organisations connaissent dans le monde entier grâce au succès de normes telles qu’ISO 9001 (qualité) et ISO 14001 (environnement).

ISO 20121 a été créée par le secteur de l’événementiel pour le secteur de l’événementiel. Plus de 30 pays et organismes en liaison ont participé à ce projet.

Fiona Pelham, Présidente de l’équipe d’experts ISO qui a élaboré ISO 20121, explique: « le processus d’élaboration a été mené par des acteurs de l’événementiel qui ont, dans le monde entier, une expérience de la gestion des événements et des initiatives de promotion du développement durable. Les principaux avantages de cette norme sont notamment :

  • L’amélioration des pratiques

Il est logique d’adopter une approche par processus systématique pour la gestion des impacts économiques, environnementaux et sociétaux. En outre, dès lors qu’un élément peut être contrôlé et mesuré, il est possible de le rationaliser et donc, vraisemblablement, de faire baisser les frais généraux.

  • L’amélioration de la réputation

L’application d’un cadre international reconnu permettra aux responsables du développement durable de démontrer leurs actions en toute crédibilité et transparence. »

ISO 20121:2012 a été élaborée par le comité de projet de l’ISO, ISO/CP 250, Organisation d'événements et développement durable. Elle est disponible auprès des instituts nationaux membres de l'ISO (voir la liste complète avec les coordonnées). Il est aussi possible de l'obtenir directement au Secrétariat central de l'ISO, au prix de CHF 146, par l'intermédiaire de l'ISO Store ou en contactant le Département Marketing, Communication & Information.


Source : www.iso.org/iso/fr