Nano-argent : sécurité, santé et effets environnementaux et rôle dans la résistance antimicrobienne

Enews - 28 juillet 2014

BSI souhaite attirer votre attention sur un avis final récemment publié concernant le nano-argent : sécurité, santé et effets environnementaux et rôle dans la résistance antimicrobienne. Le Comité scientifique non alimentaire de la Commission européenne sur les Risques pour la santé émergents et nouveaux (CSRSEN) a produit un avis sur l'utilisation en toute sécurité et les risques de santé associés à l'utilisation croissante du nano-argent.

Le comité a évalué si l'utilisation du nano-argent, en particulier dans le cadre des soins médicaux et dans les produits de consommation, pouvait engendrer des risques supplémentaires par rapport aux utilisations davantage traditionnelles de l'argent et si l'utilisation de l'argent pour contrôler la croissance bactérienne pouvait engendrer une résistance des micro-organismes.

L'avis final a été publié suite à une consultation publique ouverte du 13 décembre 2013 au 2 février 2014. Vous trouverez le détail complet de la consultation publique sur le Site Internet de la Commission européenne.

L'avis conclut :

« En ce qui concerne le danger associé à la dissémination du mécanisme de résistance suite à l'utilisation de particules d'argent, aucune étude n'est disponible pour le moment, ce qui constitue un déficit de connaissance grave. Comme il a été prouvé que d'autres nano-particules augmentaient considérablement le transfert horizontal de gènes entre les bactéries, ce qui est extrêmement pertinent pour le développement de la résistance, l'éventualité que les nano-particules d'argent induisent des effets similaires devrait faire l'objet d'une attention particulière. Davantage de données sont nécessaires pour mieux comprendre la réponse bactérienne à l'exposition à l'argent ionique et aux nano-particules d'argent. Comme on ne comprend pas bien le mécanisme engendrant la résistance aux nano-particules d'argent, il n'est pas pour l'instant possible d'estimer si la résistance des micro-organismes va ou non s'accroître et se propager dans un contexte d'utilisation plus répandue des nano-particules d'argent dans les produits. »

Comment cela peut-il influencer les Directives sur les dispositifs médicaux ?

BSI ne modifiera pas ses examens techniques dans le cadre des Directives sur les dispositifs médicaux tant qu'il n'y aura pas eu une clarification sur l'utilisation du nano-argent dans les dispositifs médicaux.

Cela va-t-il influencer l'utilisation de TOUS les nano-matériaux dans les dispositifs médicaux ?

La Commission européenne et le CSRSEN ont lancé une consultation publique séparée sur l'avis préliminaire « Directive sur la détermination des éventuels effets sur la santé des nano-matériaux utilisés dans les dispositifs médicaux ». Vous pouvez apporter vos commentaires sur la consultation avant le 3 octobre 2014 sur le site Internet de la Commission européenne.

Si vous avez d'autres questions concernant l'utilisation du nano-argent ou sur le débat dans son ensemble concernant les nano-matériaux, veuillez contacter directement votre Responsable de programme.