Empreinte carbone des produits – des clarifications bienvenues

Qu'est-ce qui coûte le plus : un kilo de fraises ou un steak ? Qu'est-ce qui est le plus cher : une canette de bière ou une bouteille de shampoing ?


S'il s'agit du prix en euros ou en dollars, la réponse est relativement  facile – tout dépend de la chaîne de supermarchés ou du pays dans lequel j'achète le produit. Qu'en est-il si c'est en grammes de dioxyde de carbone (CO2) que j'attends ma réponse ?

Établir le coût d'un produit en grammes de CO2  est un exercice qui porte un nom :  le calcul de l'empreinte carbone.  L'exercice est utile, car il peut nous donner une idée de l'incidence de nos actions, et en particulier de nos modes de consommation sur la quantité de gaz à effet de serre (GES) relâchés  dans l'atmosphère.

Compte tenu de l'effet du CO2 et d'autres GES sur le changement climatique, en privilégiant les produits à faible empreinte carbone, les consommateurs font un choix aux répercussions  non négligeables.

Décrypter une empreinte ?

Comment se calcule l'empreinte carbone ? Que comptabilise-t-on ? Pour moi, simple consommateur, comment savoir si les fabricants disent vrai ?

Prenons un flacon de shampoing, par exemple. Dois-je inclure dans le calcul les GES émis pour produire le contenant en plastique, le film plastique qui les emballe sur la palette de transport, les ingrédients du shampoing et l'énergie consommée pour chauffer l'eau ?

Les résultats  peuvent varier dans des proportions considérables selon les éléments pris en compte dans le calcul et selon la méthode utilisée. Autrement dit, pour vos fraises ou votre steak, impossible d'articuler dans quelle fourchette se situent les chiffres.  Du reste, même si nous disposions bel et bien d'un résultat chiffré, encore faudrait-il savoir comment le communiquer au consommateur !

Un impératif de clarté

C'est précisément ce besoin de clarification qui a motivé l'élaboration de cette spécification technique internationaleISO/TS 14067.

Comme le fait observer José Alcorta, contact ISO pour l'équipe d'experts qui a mis au point la spécification technique, « Le calcul de l'empreinte carbone d'un produit  est un exercice très complexe, et il est important que les résultats soient dignes de confiance, en particulier pour le consommateur.

Sachant que l'indication de l'empreinte carbone des produits est un moyen de plus en plus utilisé par les entreprises pour différencier leurs produits sur le marché, il devient primordial de savoir comment communiquer adéquatement ces mesures aux consommateurs.

Voilà pourquoi, des experts du monde entier ont décidé de réfléchir  sur des principes,  exigences et lignes directrices pour la quantification et la communication de l'empreinte carbone des produits. ISO/TS 14067, fruit de cette réflexion, aidera les entreprises à calculer l'empreinte carbone de leurs produits et à communiquer ces chiffres ouvertement et en toute honnêteté ».

ISO/TS 14067 est disponible auprès de l'ISO Store et de tous les membres de l'ISO.


Source : www.iso.org/iso/fr