Management de l’énergie – Pour les pionniers d’ISO 50001, le management de l’énergie est d’un très bon rapport

La publication d’ISO 50001, relative au management de l’énergie, était attendue avec impatience, preuve en est le nombre des organisations dans le monde qui affirment être les premières dans leur pays ou dans leur secteur à avoir adopté cette nouvelle Norme internationale de l’ISO. Mais, qui plus est, plusieurs font déjà état d’avantages significatifs et d’économies d’énergie non négligeables que la mise en œuvre précoce d’ISO 50001 leur a permis de réaliser.

Il est en effet estimé qu’ISO 50001:2011, Systèmes de management de l’énergie – Exigences et recommandations de mise en œuvre, pourrait avoir un impact sur près de 60% de l’usage énergétique dans le monde grâce aux stratégies de management qu’elle propose aux organismes du secteur privé et du secteur public pour accroître leur efficacité énergétique, réduire leurs coûts et améliorer leur performance énergétique.

Des gains immédiats pour les pionniers

Cet article en ligne d’ISO Focus+ synthétise les rapports de cinq organisations figurant parmi les premières à avoir mis en œuvre la norme et montre l’enthousiasme généré par ISO 50001. Ces cinq pionniers, en l’occurrence, sont: Delta Electronics, Chine ; Schneider Electric, France ; la centrale thermique de Dahanu, Inde ; AU Optronics Corp de Taïwan, Province de Chine ; et la municipalité de Bad Eisenkappel en Autriche.

Ces différentes organisations témoignent des nombreux avantages qu’elles n’ont pas tardé à retirer de la mise en œuvre d’ISO 50001: réduction importante de leur consommation d’électricité, de leurs émissions de carbone et de leur facture énergétique ; retombées positives sur les sites de production, les communautés et l’environnement.

Delta Electronics – Chine

Delta Electronics, leader en solutions pour la gestion de la distribution électrique et la gestion des utilités, a confirmé que son site de production chinois de la région de Dongguan a obtenu la certification ISO 50001. La norme de management de l’énergie joue un rôle central dans la stratégie de l’entreprise, qui s’est donné cinq ans (de 2009 à 2014) pour réduire de moitié sa consommation d’énergie.

Le groupe Delta, dont le siège est à Taïwan, compte des sites de production au Brésil, en Chine, en Europe, en Inde, au Japon et au Mexique. Outre des solutions de management de l’énergie et de management thermique, la société propose également des produits dans différents domaines: dispositifs d’affichage, automatisation industrielle, réseaux et solutions d’énergie renouvelable.

Daryl Liao, Vice-président directeur de Delta pour la Chine, explique: «l’usine Delta de Dongguan se félicite d’avoir obtenu la certification de son système de management ISO 50001. Ce certificat couronne l’engagement à long terme pris par Delta de respecter l’environnement et d’économiser l’énergie. À l’avenir, Delta Electronics fera valoir la réussite du site de Dongguan dans ses usines du monde entier dans le cadre de sa responsabilité sociale d’entreprise.

«Une réduction de 50% assurée»

Rock Huang, Directeur général de l’usine Delta de Dongguan, ajoute: «Avec la mise en œuvre du système de management de l’énergie ISO 50001 et une capacité de production stable entre janvier et mai de cette année, nous avons déjà réduit notre consommation d’énergie de 10,51 millions de kWh par rapport à la même période en 2010. Cette baisse de la consommation correspond en d’autres termes à une réduction de 10 200 tonnes d’émissions de carbone, soit une économie de CNY 8 millions.

Notre consommation d’énergie est également inférieure de 37% par rapport à 2009 où, pour chaque unité de production équivalente à USD 1 million, notre consommation d’électricité était de 74 300 kWh. Nous sommes certains d’atteindre rapidement l’objectif de réduction de 50% que nous nous sommes fixé pour 2014.»

Schneider Electric – France

Le spécialiste mondial de la gestion de l’énergie Schneider Electric a obtenu la certification ISO 50001 pour son siège, situé à Paris, France – un événement qui fait écho à l’engagement de l’entreprise d’améliorer constamment le management de l’énergie de ses bâtiments, de réduire leur empreinte carbone et d’accroître le confort de leurs occupants.

Placé en banlieue parisienne, à Rueil-Malmaison, ce bâtiment de 35 000 m2 appelé le Hive – Hall de l’Innovation et Vitrine de l’Énergie –accueille plus de 1 800 personnes.

L’entreprise a d’abord été certifiée selon la norme EN 16001, puis a adapté son système avec la mise en œuvre d’ISO 50001 en novembre 2010, pour finalement obtenir la certification en mai 2011.

Un cadre pour utiliser l’énergie au mieux

ISO Focus+ a demandé à Gilles Simon, Responsable environnement auprès de Schneider Electric France, d’expliquer en quoi la mise en œuvre d’ISO 50001 est utile à son entreprise.

«La norme ISO 50001 donne un cadre et une boîte à outils pour exploiter au mieux l’énergie dans une démarche d’amélioration continue. Un grand nombre de nos sites dans le monde se sont d’ores et déjà lancés dans des plans d’action visant à améliorer l’efficacité énergétique. La norme aide un bâtiment, comme le Hive par exemple, à gérer les différents aspects de l’efficacité énergétique avec plus d’exactitude.

Ce cadre, déjà établi par la certification EN 16001, nous conduit à définir plus précisément notre mission en matière de management de l’énergie. Il nous aide également à engager nos équipes chargées des achats à utiliser le critère de l’efficacité énergétique pour sélectionner les fournisseurs et nous oblige à clarifier l’intérêt de chacune des mesures prises dans le bâtiment sur le plan énergétique. Enfin, il nous entraîne dans une logique d’amélioration continue vérifiée chaque année par un tiers.»

Une adaptation et une intégration faciles

Interrogé par ISO Focus+ sur les avantages d’ISO 50001 pour l’entreprise à l’échelon international qu’est Schneider et en sa qualité de leader dans le domaine de l’efficience énergétique, M. Simon a répondu: «Comme il s’agit d’une Norme internationale, elle peut être mise en œuvre sur l’ensemble de nos sites dans le monde ainsi que sur ceux de nos clients.Cette norme étant proche d’EN 16001, il a été facile d’adapter les systèmes de management de nos sites de Paris et de Grenoble à ISO50001. En outre, ISO 50001 peut être aisément intégrée à d’autres normes ISO comme ISO 14001. Près de 90% de nos sites dans le monde sont certifiés ISO 14001.

Cela conforte notre rôle de chef de file dans le domaine du management de l’énergie. La certification, ainsi que son maintien dans les années à venir, montre notre politique d’engagement et que nous pratiquons ce que nous préconisons. Nous entendons en outre promouvoir la norme auprès de nos clients, car elle est en totale adéquation avec nos solutions en matière d’énergie, y compris pour le diagnostic, la surveillance et le contrôle.»

Centrale électrique Dahanu – Inde

La centrale thermique de Dahanu, Maharastra, qu’exploite Reliance Infrastructure Limited, est en Inde le plus grand site de production d’électricité du secteur privé. Cette centrale thermique de 2 x250MW –qui est alimentée au charbon, est située à 120 km de Bombay et a été certifiée conforme à ISO 50001 en janvier 2011 – est en activité depuis 1996. Elle est décrite comme le site phare de Reliance sur le plan de la conservation d’énergie. Elle est certifiée ISO 9001 et ISO 14001.

Des réalisations de taille

Rajendra Nandi, Directeur de la centrale de Dahanu cite, parmi les premiers avantages que la mise en œuvre de la nouvelle norme de système de management de l’énergie a apportés, un certain nombre de «réalisations de taille», notamment: un relevé complet de la consommation de tous les équipements importants, du matériel auxiliaire et des bâtiments; un contrôle plus poussé de la consommation totale d’énergie; la définition de l’usage énergétique et des limites de consommation pour les usages les plus significatifs; et la mise en œuvre de contrôles des écarts par le personnel d’exploitation et de maintenance.

Outre ces améliorations opérationnelles, une série d’investissements ciblés ont été engagés depuis mars 2010 qui, de pair avec le nouveau système de management de l’énergie ISO 50001 mis en œuvre, devraient permettre d’économiser INR 96,4 millions par an grâce à une efficacité énergétique supérieure et un meilleur management de l’énergie.»

AU Optronics – Taïwan, Province de Chine

AU Optronics Corporation (AUO), décrit comme le deuxième plus grand site de production d’écrans de télévision, à Taïwan, a annoncé que son usine de fabrication d’écrans de 8.5G TFT-LCD implantée dans le parc scientifique central de Taïwan (CTSP) a obtenu la certification ISO 50001. Le site de fabrication de modules de téléviseurs, à Suzhou, Chine, a également mis en œuvre la nouvelle norme de management de l’énergie.

Pour Shr-Kai Lin, le Vice-président de Global Manufacturing, AU :

«La certification ISO 50001 du site de production d’écrans 8.5G d’AUO est un grand honneur. La certification de systèmes de management de l’énergie prend de plus en plus d’importance dans le monde. ISO 50001 ne va pas tarder à devenir le prochain argument mondial, après ISO 9001 et ISO 14001; être certifié 50001 sera bientôt la condition sine qua non pour être compétitif au niveau international.»

Économiser l’électricité et réduire les émissions

La mise en œuvre d’ISO 50001 devrait aider AUO à limiter de 10 % sa consommation d’énergie, à économiser 55 millions de kWh d’électricité et à réduire les émissions de carbone de 35 000 tonnes. L’entreprise prévoit à présent d’adopter un système de management de l’énergie ISO 50001 pour tous ses sites de production.

Municipalité de Bad Eisenkappel – Autriche

Le changement climatique, la consommation croissante d’énergie des bâtiments et sites de la municipalité, une facture énergétique toujours plus élevée, la dépendance excessive aux combustibles fossiles et des ressources énergétiques régionales non utilisées sont autant de raisons qui ont poussé Bad Eisenkappel, la municipalité la plus au sud de l’Autriche, à mettre en œuvre ISO 50001.

Pour Franz Josef Smrtnik, maire de cette communauté de 2 400 habitants, il était important d’adopter un système de management de l’énergie car «en économisant constamment sur les dépenses d’énergie, des fonds sont libérés pour d’autres postes importants, d’autant plus que les ressources d’énergies locales créent de la valeur ajoutée dans la région.»

Une approche structurée

Ferdinand Bevc, Responsable Énergie, pour la municipalité, explique: «Nous voulions adopter une approche structurée qui aurait des effets sur le long terme, et préférions ne pas nous concentrer uniquement sur de petits projets individuels.» C’est à la suite d’une présentation faite par Rainer Stifter, un expert international de l’énergie, sur les avantages et le cadre de la Norme internationale que l’intérêt de la municipalité pour ISO 50001 a germé.

Le processus de mise en cuvre et de certification était également porté par la volonté du conseil municipal et des six partis politiques de la ville de cesser de recourir aux combustibles fossiles et de s’inscrire dans une logique de développement durable.

Des économies d’argent, mais aussi d’énergie

Bien que le projet de certification ISO 50001 n’ait débuté qu’en novembre 2010, les premiers résultats «montrent clairement que le maire a bien fait de lancer cette initiative.»

«Pour la première année, nous prévoyons une réduction de la consommation d’électricité de près de 25% – les économies réalisées sont en grande partie liées à la modernisation de la station d’épuration et à la réduction de la consommation d’énergie de 86 000 kWh, soit, en termes financiers, l’équivalent de EUR 16 000. L’éclairage des voies publiques se fera désormais avec des ampoules LED combinées avec des détecteurs de mouvement et des modules photovoltaïques – ce changement devrait permettre d’économiser 450 000 kWh de plus. Nous avons également fait installer des ampoules LED dans les établissements publics et les écoles de la ville, installé des brise-jet sur les robinets et amélioré les systèmes de ventilation et l’approvisionnement en eau chaude de la ville. 

Nous avons par ailleurs identifié de nouvelles solutions qui pourraient nous permettre de réaliser des économies grâce au procédé d’imagerie thermique avec lequel nous avons étudié les bâtiments et prévoyons l’installation de capteurs solaires à conversion thermique.»

De l’industrie à la ville

«Ici à Bad Eisenkappel, nous avons pu appliquer à une municipalité de campagne une solution qui a fait ses preuves dans l’industrie. Bad Eisenkappel est en cela une ville modèle», explique Rainer Stifter, tout en reconnaissant que rien n’aurait pu être réalisé sans le soutien actif de l’ensemble des employés de la mairie, du personnel enseignant et d’une communauté consciente des enjeux énergétiques.

Le maire, M. Smrtnik, en conclut la chose suivante: «Ce projet montre bien les résultats que l’on peut obtenir avec un personnel motivé. Mais le plus important reste la «joie de vivre» que procurent les actions portées collectivement et l’approvisionnement en énergie propre. À l’avenir, un site de production de granules combustibles et de petites centrales hydroélectriques aideront à alimenter l’ensemble des bâtiments en énergie renouvelable. En outre, nous venons d’ouvrir la première station de recharge pour véhicules électriques.»

Les derniers émules d’ISO 50001

La mise en œuvre d’ISO 50001 continue à faire des émules dans le monde entier. Parmi les organisations ayant récemment adopté la norme et obtenu la certification, figurent:

■ Dainippon Screen MFG. Co., Ltd. Laboratoire Rakusai, Japon,certifié par BSI.  
■ Le site principal de Porsche et son centre de stockage de pièces détachées, Stuttgart, Allemagne.
■ Samsung Electronics (Gumi), Corée du Sud. 
■ Sunhope Photoelectricity Co., Taïwan, Province de Chine.

En outre, l’Agence MICE (Meeting, Incentive, Convention and Exhibition) – Agence créée en vue de faire de la Thaïlande un pôle pour un tourisme d’affaires respectueux de l’environnement – entend encourager les opérateurs MICE en Thaïlande à obtenir la certification ISO 50001 en subventionnant à hauteur de 70% les honoraires de THB 400 000 facturés par les consultants.

Impact Arena est le premier site MICE à avoir obtenu la certification ISO50001; deux autres – le Centre international d’affaires et d’expositions de Bangkok et le Queen Sirikit National Convention Centre – y travaillent.

L’Agence encouragera également les hôtels, les organisateurs de congrès professionnels et les agences de tourisme d’accueil à obtenir la certification ISO 50001 afin de renforcer leur compétitivité internationale et d’attirer des entreprises d’Europe et des États-Unis.


Source : www.iso.org/iso/fr