Étude ISO : La certification progresse de 6%

La toute dernière Étude ISO sur la certification, pour 2010, souligne la pertinence des normes ISO ayant trait aux systèmes de management – qualité, environnement, dispositifs médicaux, sécurité des denrées alimentaires et sécurité de l'information – pour le marché mondial, en mettant en avant la progression de 6,23 % de la certification, avec un total de 1 457 912 certificats délivrés dans 178 pays aux utilisateurs d'une ou de plusieurs de ces normes.

L'augmentation la plus forte du nombre des certifications concerne les normes ISO 22000:2005 pour les systèmes de management de la sécurité des denrées alimentaires et ISO/CEI 27001:2005 pour les systèmes de management de la sécurité de l’information, en hausse respectivement de 34 % et de 21 %.

Comme le fait remarquer le Secrétaire général de l'ISO, Rob Steele, «avec près d'un million et demi d'utilisateurs à la fin 2010, ces chiffres illustrent l'intérêt, toujours soutenu, du modèle de système de management ISO établi pour la première fois avec la norme ISO 9001 relative au management de la qualité et, étendu, depuis, pour répondre à d'autres défis rencontrés par les organismes du secteur public et du secteur privé.

ISO 9001:2008

ISO 9001:2008, qui définit les exigences relatives aux systèmes de management de la qualité, se positionne toujours solidement comme la norme d’application mondiale de nature à garantir l'aptitude à satisfaire aux exigences de qualité et à améliorer la satisfaction des clients dans les relations fournisseur-client.

Fin décembre 2010, au moins 1 109 905 certificats ISO 9001 avaient été délivrés dans 178 pays et économies, soit une augmentation de 45 120 (+4 %) par rapport à 2009, où la barre du million avait pour la première fois été dépassée avec 1 064 785 certificats.

La Chine conserve sa position en tête de classement pour le nombre de certificats ISO 9001 qu'elle détient, devant l'Italie et la Fédération de Russie. Elle enregistre aussi la plus forte augmentation des certifications dans le domaine, suivie par la Fédération de Russie et l'Italie.

ISO 14001:2004

ISO 14001:2004, qui définit les exigences relatives aux systèmes de management environnemental, confirme sa pertinence mondiale pour des organismes soucieux d'opérer dans le respect des principes de développement durable.

Fin décembre 2010, au moins 250 972 certificats ISO 14001:2004 avaient été délivrés dans 155 pays et économies, soit une augmentation de 27 823 (+12 %).

La Chine, le Japon et l'Espagne enregistrent les meilleurs scores pour le nombre total de certificats dans ce domaine; les trois pays en tête en termes de progression annuelle de la certification ISO 14001 sont la Chine, le Royaume-Uni et l'Espagne.

ISO/TS 16949:2009

ISO/TS 16949:2009 définit les exigences relatives à l'application d'ISO 9001:2008 par les fournisseurs de l'industrie automobile. Fin décembre 2010, au moins 43 946 certificats ISO/TS 16949:2009 avaient été délivrés dans 84 pays et économies, soit une augmentation de 7 %.

Les trois pays en tête de classement pour le nombre total des certifications ISO/TS 16949 sont la Chine, la République de Corée et les États-Unis; la progression la plus forte de la certification dans ce domaine étant enregistrée en Chine, en Inde et en République de Corée.

ISO 13485:2003

ISO 13485:2003 définit les exigences de management de la qualité pour le secteur des dispositifs médicaux à des fins réglementaires. Fin décembre 2010, au moins 18 834 certificats ISO 13485:2003 avaient été délivrés dans 93 pays et économies. Le chiffre total pour 2010 représente une augmentation de 2 410 (+15 %) par rapport à 2009.

Les trois pays en tête de classement pour le nombre total de certificats ISO 13485 sont les États-Unis, l'Allemagne et l'Italie et les trois pays ayant enregistré la plus forte progression de la certification dans ce domaine depuis l'Etude ISO 2009 sont l'Italie, les États-Unis et le Royaume-Uni.

ISO/CEI 27001:2005

ISO/CEI 27001:2005 définit les exigences relatives aux systèmes de management de la sécurité de l'information. Fin 2010, au moins 15 625 certificats ISO/CEI 27001:2005 avaient été délivrés dans 117 pays et économies, ce qui représente au total une augmentation de 2 691 (+21 %) par rapport à 2009.

Les trois pays en tête de classement pour le nombre total des certifications ISO/CEI 27001 sont le Japon, l'Inde et le Royaume-Uni; la progression la plus forte de la certification dans ce domaine en 2010 étant enregistrée au Japon, en Chine et en République tchèque.

ISO 22000:2005

ISO 22000:2005 définit les exigences relatives aux systèmes de management de la sécurité des denrées alimentaires. Fin décembre 2010, au moins 18 630 certificats 22000:2005 avaient été délivrés dans 138 pays et économies. Sachant qu'en 2009 le total était de 13 881 certificats répartis dans 129 pays et économies, cette augmentation de 4 749 certificats représente une hausse de +34 %.

Les trois pays classés en tête pour le nombre total de certificats ISO 22000 sont la Chine, la Grèce et la Turquie; la progression la plus forte de la certification dans ce domaine en 2010 étant enregistrée en Chine, au Japon et en Grèce.

L'Étude sur CD-ROM

L’ISO met gratuitement à disposition sur son site Web les principaux résultats de l’étude. Des informations plus détaillées, y compris les répartitions secteur par secteur, sont données dans le CD-ROM The ISO Survey of Certifications – 2010, disponible auprès des instituts nationaux membres de l’ISO (voir la liste complète et les coordonnées).

Il est aussi possible de l’obtenir directement au Secrétariat central de l’ISO au prix de 50 francs suisses, par l'intermédiaire de l’ISO Store ou en contactant le Département Marketing, Communication & Information (voir colonne de droite).

Note pour les rédacteurs

La certification de conformité n'est pas une exigence des normes ISO. Celles-ci peuvent être mises en œuvre, sans certification, pour les bénéfices que peuvent en retirer les organismes utilisateurs, pour eux-mêmes et pour leurs clients. Des milliers d'organismes choisissent néanmoins la certification sachant qu'une confirmation de conformité indépendante représente une valeur ajoutée.

L'ISO n'effectue pas de certification à ses normes, ne délivre aucun certificat et ne contrôle pas la certification, qui est réalisée indépendamment par d'autres organismes. Toutefois, au vu de la fréquence des demandes de renseignements sur le nombre de certificats délivrés, elle a été amenée à réaliser L'Étude ISO. L'ISO fournit les principaux résultats gratuitement à titre de service d'information au public.


Source : www.iso.org/iso/fr